Un avion de la compagnie Egyptair, assurant la liaison entre Alexandrie et Le Caire, a été détourné, ce mardi matin, vers l’aéroport de Larnaca, à Chypre. La majorité des passagers ont été libérés.  

Un pirate de l’air a pris, ce matin, le contrôle d’un avion égyptien qui assurait la liaison entre Alexandrie et le Caire. L’appareil s’est posé, avec ses 81 passagers, dont 21 étrangers, à Lanarca (Chypre). Selon la radio publique chypriote, un homme armé se trouvait à bord de l’Airbus A320. Il aurait menacé d’actionner une ceinture d’explosifs pour obliger le pilote à se poser. Selon une source ministérielle chypriote, ce preneur d’otage agirait seul.

Seuls quatre étrangers dont la nationalité n’est pas connue sont toujours retenus à bord de l’appareil, en même temps que les membres de l’équipage, selon la compagnie EgyptAir.

Le président chypriote a affirmé que le pirate n’avait aucun lien avec le terrorisme. Le motif du détournement serait personnel. Le pirate de l’air a en effet demandé à voir son ex-femme, une Chypriote vivant non loin de l’aéroport, selon une radio publique locale. Par ailleurs, il aurait aussi demandé l’asile à Chypre.

Massi M. 

Notez cet article