Ces trois derniers jours, un groupe de salafistes organise des halaqate nocturnes en plein centre de ville à Béjaïa. Une dizaine de ces salafistes dont certains sont habillés en tenue afghane squattent une place publique située devant la Mosquée Ibn Badis et le square Pasteur, a-t-on constaté sur les lieux. 

Pendant trois nuits consécutives, ces salafistes se rassemblent et donnent des prêchent dont le contenu religieux ne colle guère aux références culturelles et cultuelles de notre société.

[fbvideo link= »https://www.facebook.com/gourayaradio/videos/990495614353165/ » width= »700″ height= »500″ onlyvideo= »1″]

Selon plusieurs sources locales, ce groupe de salafistes parle ouvertement de la Charia et de son application rigoriste. Ce discours inquiète énormément la population locale. Des citoyens n’ont, d’ailleurs, pas hésité à contacter les services de sécurité pour les avertir et leur demander d’intervenir contre ce qu’ils considèrent comme « une déviance » dangereuse qui peut porter atteinte à la sécurité de toute la région. Pour l’heure, les services de sécurité n’ont pas encore réagi face à ces halaqate. Plusieurs habitants de Béjaïa ont assuré que ces salafistes ne sont nullement originaires de la région. « Ils viennent pur plupart d’entre-eux des wilayas environnantes », attestent plusieurs sources locales.

[fbvideo link= »https://www.facebook.com/942492162457795/videos/1146215022085507/ » width= »700″ height= »500″ onlyvideo= »1″]