La vive polémique née de la programmation du match des demi-finales de la Coupe d’ Algérie de football, NA Hussein Dey-USM Bel Abbes, au stade Mustapha Tchaker de Blida, trouve apparemment un dénouement. Selon Ali Malek, président de la commission d’organisation de la Coupe d’Algérie, qui s’exprimait, hier, sur les ondes de la radio El Bahdja, la rencontre se jouera finalement le 14 avril prochain au stade du 5 Juillet d’Alger, à 17 heures.

Cette enceinte sportive abritera donc les deux matchs des demi-finales de cette compétition, puisque l’autre empoignade, MC Alger – US Tebessa se jouera dans ce même stade le samedi 16 avril.

Advertisement

Rappelons que lors du tirage au sort effectué samedi dernier, et dès l’annonce de l’empoignade opposant le NAHD à l’USMBA, Ali Malek s’était empressé d’annoncer que la rencontre était programmée au stade de Blida, arguant que les dirigeants du NAHD avaient donné leur accord et sous prétexte que le stade du 20 Août, où les Husseindéens avaient l’habitude de recevoir n’était pas conforme pour ce genre de matchs.

Le président du NAHD avait dénoncé dès le lendemain cette programmation. Pour lui ainsi que pour tous les supporters, il n’était pas question de jouer en dehors de leur stade fétiche. Selon des indiscrétions, c’est le sponsor de cette compétition, Mobilis, qui aurait émis des réserves sur le 20 Août. Seulement, la réglementation de la Coupe d’Algérie n’exige qu’une seule chose pour ce qui est des stades abritant les matchs de coupe, c’est que leur capacité soit supérieur à 8000 places, ce qui est le cas pour le 20 Août.

La tension est monté même d’un cran, il y a deux jours, lorsque des supporters du NAHD ont manifesté à Hussein Dey. Six d’entre eux ont été interpellés par la police. Finalement, la commission de la Coupe d’Algérie a fait machine arrière coupant la poire en deux en décidant de faire joueur la rencontre au stade du 5 Juillet.

Elyas Nour