Début d’année catastrophique pour le pouvoir d’achat des Algériens/Des hausses de prix atteignant les 73 %

0
533

Depuis le début de cette année 2016, la hausse des prix des produits alimentaires a battu des records en Algérie. Les hausses de certains produits alimentaires ont atteint jusqu’à 73 %, assure l’Office National des Statistique (ONS) qui a étudié depuis janvier dernier les prix du panier des 18 fruits et légumes pour les comparer aux prix pratiqués en janvier 2015. 

Les hausses les plus significatives ont touché notamment l’ail local dont le prix moyen a flambé à 573 DA/kg en janvier 2016 contre 332 DA en janvier 2015 (+73%), les oranges à 149 DA/kg contre 112 DA (+ 33%) et l’ail d’importation à 476 DA/kg contre 365 DA (+31%).  Les autres hausses ont touché les bananes (+27%), les mandarines (+20%) et l’oignon vert et les pommes locales (+15%).  S’agissant des prix moyens des produits d’épicerie, les lentilles ont affiché la plus forte hausse à 189 DA/kg contre 146 DA (+29%), les pois chiches à 194 DA/kg contre 155 DA (+25%) et le thé à 527 DA/kg contre 448 DA (+18%).

Par ailleurs, les prix des viandes rouges ont connu une légère hausse: la viande bovine congelée a augmenté à 670 DA/kg contre 623 DA (+8%), la viande ovine locale à 1.328 DA/kg contre 1.315 DA (+2%) et la viande bovine locale à 1.007 DA/kg contre 997 DA/kg (+1%). C’est dire enfin que la crise est une réalité amère qui accable au quotidien les algériens les plus modestes.

Nourhane S.