Université/L’Algérie va supprimer les préinscriptions, les recours et les demandes de transfert

0
443

Du nouveau pour les étudiants algériens. L’Algérie a décidé officiellement de supprimer  l’étape des préinscriptions universitaires, la possibilité d’introduire des recours et les demandes de transfert. D’ici quelques années, un nouveau système d’orientation universitaire au profit des bacheliers sera mis en place. 

Il s’agit d’un nouveau système qui fixe les moyennes d’accès à toutes les spécialités universitaires et qui permet à l’étudiant de faire ses choix sans passer par la préinscription, a expliqué à  ce propos le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar.

En clair, les nouveaux étudiants algériens n’auront plus à remplir une fiche de vœux de dix choix. D’ailleurs, dés la prochaine rentrée universitaire, la fiche de vœux sera réduite à cinq choix au lieu des dix actuels. Avec cette nouvelle mesure, les administrations universitaires espèrent réduire le nombre incroyablement élevé de demandes de transfert formulées par les étudiants mécontents de leur orientation.

Il est à souligner enfin que le nombre de demandes de transfert a atteint les 120.000 l’année dernière.