La définition de l'optimisme pour Issad Rebrab : avoir confiance en soi. Fikra 2014, 9 février 2014. Crédit photo : Ammar Redouane Bougherbal

Pour «employer» une partie de son énorme trésorerie, le patron de Cevital, Issad Rebrab a acheté 25% des actions émises sur le marché financier par le groupe pharmaceutique Biopharm.

Selon le site Maghrebémergent, Issad Rebrab «a passé un ordre d’achat de 1,5 milliard de dinars d’actions Biopham par le biais de la BDL, au nom d’une des filiales du groupe Cevital». Si l’information se confirmait, « cemontant représenterait 25% du capital émis sur la bourse et 5% du capital du laboratoire pharmaceutique privé algérien», ajoute la même source.

Selon d’autres sources, Biopharm, qui a ouvert 25% de son capital aux souscripteurs nationaux, a «atteint 80% » de ses objectifs. Cela n’a été possible que grâce à l’apport de banques et autres institutions qui ont acquis beaucoup d’actions du groupe pharmaceutique.

Essaïd Wakli