Accords entre Alger et Paris / Les Pieds-noirs en passe de récupérer leurs biens

0
287

Une commission de travail intergouvernemental mixte algéro-française étudie actuellement la question de la réappropriation par les Pieds-noirs ayant choisi de demeurer en Algérie après l’indépendance de biens, notamment immobiliers, leur ayant appartenu.  

 Le gouvernement s’est en effet engagé, à travers des accords signés avec la partie française, à reconnaître le caractère de «propriété légitime» aux pieds noirs résidents en Algérie depuis 1962, de biens immobiliers leur ayant appartenu durant la colonisation.

On pouvait lire dans le manifeste de clôture de la réunion de la commission intergouvernementale mixte algéro-française, tenue lundi, que les deux parties ont réussi à dissiper plusieurs points de discorde et que le traitement des dossiers qui ont suscité la divergence a été reporté à une date ultérieure. «Les deux parties ont constaté que ce dossier marche dans la bonne voie», peut-on lire sur le communiqué émanant de cette commission.

Massi M.