Le vice-ministre de la Défense nationale, le général-major Ahmed Gaid Salah, vient de signer un décret fixant les prérogatives de la commission médicale de l’ANP chargée de la mobilisation, de la démobilisation et des recours.     

De nouveaux critères relatifs à la mobilisation et à la démobilisation des détenteurs de diplômes ont été arrêtés par le ministère de la Défense nationale. Les prérogatives des commissions locales ont ainsi été modifiées par le MDN. Elles sont dorénavant chargées de délivrer des certificats d’aptitude et d’aptitude partielle, selon les dossiers médicaux fournis par les jeunes diplômés appelés au service national.

Le MDN indique également que les commissions médicales locales fourniront des certificats d’incapacité provisoires d’une durée de six mois, renouvelables une seule fois, aux jeunes concernés ne pouvant intégrer les rangs de l’armée dans le cadre du service national pour cause d’incapacité provisoire.

Les candidats souffrant d’incapacité permanente ou tout autre motif d’ordre médical, pouvant justifier leur inaptitude à passer le service national, seront classés par les commissions médicales comme étant inaptes et des certificats leurs seront remises.

M.M.