Il était PDG d’Aigle Azur/ Arezki Idjerouidène n’est plus

0
842

Arezki Idjerouidène, le patron de la compagnie aérienne Aigle Azur, est décédé, ce dimanche, à Paris à l’âge de 61 ans, apprend-on de sources médiatiques.

Originaire d’Iflissen, dans la wilaya de Tizi-Ouzou, Arezki Idjerouidène étudie d’abord le droit en Algérie avant d’émigrer en Franceoùil crée, en 1983, Gofast, une entreprise spécialisée dans le fret et le transport de marchandises. En 2001, il rachète la société de transport aérien, Aigle Azur qui faisait face à d’énormes difficultés financières.

Ses multiples relations lui permettent d’exploiter la très rentable ligne Alger-Paris. Vite, la compagnie fait concurrence aux grandes compagnies et se met au diapason des sociétés qui activent sur les lignes algéro-françaises. Puis, l’homme d’affaires exploite d’autres lignes au Maghreb et en Afrique subsaharienne. En 2013, Aigle Azur s’allie avec la société chinoise HNA (qui a acheté 48% du capital d’Aigle Azur) pour exploiter des lignes long courrier.

Pour passer le flambeau, Arezki Idjerouidène confie à son fils Ameziane une partie des commandes de la compagnie. Le jeune dirigeant occupe actuellement le poste de directeur général.

Arezki Idjerouidène, beau-frère de Abdelmadjid Sidi-Saïd, a tissé des liens à haut niveau, que ce soit à Paris ou à Alger. Il fréquentait les hommes politiques des deux pays.

Essaïd Wakli