Le chantier de la Grande Mosquée d’Alger avance à bon rythme, assurent les autorités algériennes. Et pour convaincre les plus sceptiques, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune a révélé que la coupole qui couvrira la salle de prière -qui sera réalisée en Chine- sera envoyée de Shanghai le 6 mai et placée après le mois de Ramadhan.

A travers L’arrivée de cette grande coupole, le gouvernement algérien tente de faire taire les voix critiques qui ont émises de sérieux doutes sur la fiabilité de ce grand projet auquel un budget dépassant le 1 milliard de dollars a été alloué. Par ailleurs, Tebboune a expliqué que le minaret a atteint le 19ème étage et dépassé la hauteur de 120 mètres pour démontrer que de nombreuses avancées ont été réalisées sur le chantier. Le même ministre a indiqué que les travaux d’ornement et de décor seront confiés à un bureau d’études international spécialisé et réalisés par des artisans algériens.

Advertisement

Tebboune a réfuté tout problème avec la société chinoise de réalisation « China State Construction Engineering Corporation »(CSCEC) chargée de la réalisation de cette Grande Mosquée. Il a même fait part d’une coordination « sans précédent » entre CSCEC et le bureau d’études français « EGIS » qui supervise ce méga-projet. Mais cela suffira-t-il pour que la Grande Mosquée d’Alger soit livrée dans les délais ? Selon Tebboune, les délais fixés, in 2016 et fin du premier trimestre de l’année 2017, seront respectés.