Trois personnes impliquées dans l’attaque contre le site gazier de Krechba, situé entre El-Menea et In Salah, survenue le 18 mars dernier, ont été présentées, hier, devant le procureur de la République près du tribunal d’El-Ménéa.

Les trois individus, soupçonnés «d’implication et de soutien à des activités terroristes», résident à El-Ménéa.

Il faut rappeler que des roquettes se sont abattues, le 18 mars écoulé, sur le site gazier géré conjointement par la Sonatrach, le britannique British  Petroleum et le norvégien Statoil. L’attentat n’a fait aucune victime et les installations n’ont pas été endommagées. D’ailleurs, la production a repris le jour même.

Elyas Nour  

Notez cet article