Du nouveau pour les voyageurs algériens. Désormais, ils peuvent emporter à l’étranger des devises à condition que la somme soit inférieure à 1000 euros, affirme un nouveau règlement de la Banque d’Algérie, rendu publique ce dimanche. 

« Les voyageurs sont soumis à l’obligation de déclarer, auprès du bureau des Douanes, à l’entrée et à la sortie du territoire national, les billets de banques et/ou tout instrument négociable, libellés en monnaies étrangères librement convertibles, qu’ils importent ou exportent et dont le montant est égal ou supérieur à l’équivalent de 1.000 euros », note le règlement 16-02 de la Banque d’Algérie publié au Journal officiel no 25.

L’importation de billets de banques et/ou de tout  instrument négociable en devises librement convertibles reste « autorisée sans limitation de montant » sous réserve de satisfaire à l’obligation de déclaration pour les montants d’une valeur égale ou supérieure à 1.000 euros, précise encore ce nouveau règlement. Ainsi, les douaniers n’auront pas le droit d’enlever aux voyageurs des sommes en devises inférieures à 1000 euros. Signalons enfin qu’en dépit de ce nouveau règlement, l’allocation touristique à laquelle ont droit les voyageurs algériens au niveau des banques demeure inchangée et tourne encore autour de 120 euros.