Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a annoncé, hier samedi, que les ressortissants algériens résidant à l’étranger et ne disposant pas encore d’un passeport biométrique pourront accéder au territoire national sur simple présentation d’un passeport d’une nationalité étrangère et de la carte nationale d’identité.

C’est en marge de l’inauguration du nouveau siège d’un consulat à Créteil (France) que Ramtane Lamamra a annoncé ces facilitations qui, selon lui, ont été décidées «dans des conditions particulières», ajoutant que cette décision vise à permettre à ceux de nos compatriotes, qui n’ont pas encore leur passeport biométrique, de pouvoir entrer en Algérie».

Le ministre a cependant réitéré le caractère exceptionnel de cette mesure qui s’étalera sur une période limitée pour permettre, a-t-il expliqué, aux Algériens souhaitant entrer en Algérie, notamment pour la période du ramadan, d’accéder au territoire national sans pour autant faire face aux soucis des démarches administratives.

Massi M.