Pour donner plus de chances aux élèves qui n’obtiennent pas la moyenne requise lors des examens de passage aux paliers supérieurs de passer sans encombres, le ministère de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, a annoncé, mercredi matin sur les ondes de la radio nationale, que son département a décidé de donner une chance supplémentaire aux élèves du primaire et du collège qui obtiennent une moyenne comprise entre 9 et 10/20 de bénéficier d’une session de rattrapage.

Cette décision a été prise parce que «nous avons remarqué un taux très élevé de redoublants ayant une moyenne comprise entre 4,1 et 4,9/10 dans le palier primaire. Nous avons donc décidé de donner une deuxième chance à ces élèves à travers une session de rattrapage», affirme Nouria Benghabrit. Elle veut donc «leur donner la chance de prouver leurs compétences».

Advertisement

La ministre de l’Education nationale a également indiqué que dès la rentrée prochaine, l’évaluation des élèves se fera beaucoup plus sur les acquis pédagogiques et non sur la récitation, comme c’est le cas actuellement.

Essaïd Wakli