Abdeldjabar Benhadj, fils d’Ali Benhadj, a été condamné à un an de prison ferme pour détention de drogue et port d’arme blanche.

Le fils du leader du FIS-dissous, Ali Belhadj, a, selon le journal El Bilad, été arrêté lors d’une opération de contrôle routier effectuée par des agents de police à Kouba. Abdel Djabar, âgé de 25 ans, a tenté, en compagnie de son ami, de s’enfuir après s’être violemment opposé aux policiers qui tentaient de fouiller le véhicule. Les deux individus avaient en leur possession une arme blanche et un morceau de cannabis traité destiné à la consommation.

Cette affaire intervient à peine dix jours après celle du fils  d’Aboudjerra Soltani qui a été condamné, le 17 mai dernier, par le tribunal de Rouiba à six mois de prison avec sursis pour détention d’héroïne.

Massi M.