Le président Abdelaziz Bouteflika a déposé plainte contre le quotidien français Le Monde pour avoir publié sa photo à la Une de son édition  du 5 avril dernier, traitant de l’argent caché des chefs d’Etat, dans le sillage des informations révélées par le scandale mondial du « Panama Papers ». 

Le président Bouteflika réclame la somme de 10 mille euros de réparation suite au préjudice moral que lui a causé la publication. Selon Jeune Afrique, les deux avocats du président Bouteflika ont réclamé une « condamnation du directeur du Monde à un euro symbolique pour diffamation ainsi qu’une publication judiciaire en première page du Journal ».

Notons enfin que le procès se déroulera le 3 juin prochain  à Paris.