L’Entreprise nationale de transport maritimes (ENTMV) a annoncé, hier mercredi, le lancement, en juin, d’une nouvelle desserte entre Jijel et Alger, via Béjaïa.  

Le directeur général adjoint de l’ENTMV, Lahcène  Younes,  a indiqué que cette liaison sera assurée à raison de deux rotations par jour au moyen d’un navire monocoque d’une capacité de 340 places.

Le ministre des Transports, Boudjemaa Talaï, avait annoncé dans des déclarations précédentes que son département a amorcé un grand projet de construction d’une gare maritime au port de Djendjen, afin de donner un nouveau souffle à ce secteur et permettre le désengorgement des grands axes routiers à l’échelle des 14 wilayas côtières qui assisteront, dans l’avenir, à une relance effective du transport maritime.

A noter qu’aucune information concernant le prix n’a été fournie. M. Younes s’est contenté d’assurer que le coût du déplacement entre Alger et Jijel sera «abordable», affirmant que les tarifs n’ont pas encore été fixés.

A titre indicatif, le billets entre Alger et Béjaïa, oscille entre 700 et 1400 DA, avec une réduction de 50 % pour les personnes à mobilité réduite. Le voyage est gratuit pour les enfants de moins de deux ans. Alors que pour ceux ayant entre deux et 12 ans, le billet a été fixé à 700 DA. Les étudiants et les passagers dont l’âge oscille entre 12 et 16 ans, paient le billet à 1400 DA.

Massi M.