« Je ne suis pas de leur clan. Je suis indépendant et je dis ce qu’il me plait et ce que je pense. Et ça ne leur plait pas ». C’est avec ces mots forts et puissants que l’homme d’affaires Issad Rebrab s’est exprimé sur les blocages dont il se dit victime en Algérie de la part des autorités actuelles. 

L’industriel le plus riche d’Algérie est allé jusqu’à pointer du doigt « le sentiment anti-kabyle » du régime actuel. « Ils ne veulent pas qu’un Kabyle émerge, progresse et réussisse », ajoutant: « Ils ont peur pour leur pouvoir. Ils pensent que je peux leur prendre ce pouvoir », a fait savoir Issad Rebrab dans une déclaration tonitruante faite à la chaîne Berbère TV. Voici la vidéo qui retrace intégralement ses propos qui suscitent un véritable buzz sur les réseaux sociaux :

Notez cet article