Après les opérations, le bilan. L’armée a rendu public le bilan concernant les terroristes islamistes abattus ces derniers mois. Ainsi, selon un décompte donné par la revue El Djeich, ce sont pas moins de 73 terroristes qui ont été éliminés durant les cinq premiers mois de l’année en cours.

«L'ANP poursuit sa mission en toute détermination et rigueur en réalisant  des résultats sur le terrain, couronnés par l'élimination d'un nombre conséquent  de terroristes et de criminels ainsi que la récupération d'importantes quantités d'armes de guerre, de munitions et différents autres effets, sans oublier les  opérations de sécurisation des frontières et de lutte contre la contrebande», indique la revue, organe officiel de l’ANP. Concernant les terroristes islamistes et les éléments de soutien arrêtés, la même source précise que leur nombre s'élève à 111.

Advertisement

En plus de ce bilan humain, l’armée a récupéré des dizaines d’armes de guerre. Le document cite, entre autres, 485 fusils automatiques de type Kalachnikov, 42 fusils de type FMPK, 34 fusils  de chasse, 25 fusils à pompe, 22 fusils semi-automatiques Siminov, 16 lance-roquettes RPG-7, 23 pistolets automatiques de différents type, 723 grenades défensives et offensives, 49 canons de fabrication artisanale et 79 bombes de confection artisanale.

Essaïd Wakli