Les résultats des examens du Brevet d’enseignement moyen (BEM) de 2016 ont démontré que les filles réussissent beaucoup mieux que les garçons. Preuve en est, le taux de réussite chez les filles est de 61,55% alors qu’il est de 46,66 % pour les garçons.

Une différence assez marquée par rapport aux années précédentes. Le taux de réussite global au niveau national est de 54,42%. En terme de répartition par sexe à cet examen de BEM, le nombre de filles candidates était légèrement plus élevé. Selon l’Office national des examens et  concours (ONEC), il y a eu au total 559 926 candidats dont 271 856 garçons et 288 070 filles. La différence est de 16214. Durant le BEM 2015, le taux de réussite était de 53,97% à l’échelle nationale. Les filles étaient toujours en tête avec 61,53%, contre 45,69% pour les garçons. «Nous considérons pour cette année, malgré certaines difficultés dans  certaines disciplines à l’exemple des mathématiques, que les élèves se sont,  tout de même, rattrapés dans d’autres matières», a déclaré l’inspecteur général du ministère de l’Education nationale, Messeguem Nedjadi, à la radio nationale. IL faut rappeler en dernier lieu que les élèves peuvent consulter leurs résultats sur le site Internet de l’ONEC dès ce vendredi. Le plus important taux de réussite a été réalisé en 2012 lorsqu’il avait atteint les 72,10%.

Elyas Nour

Notez cet article