Trois terroristes ayant participé au kidnapping puis l’assassinat du ressortissant français, Hervé Gourdel, en 2014, dans la wilaya de Tizi Ouzou, ont été récemment neutralisés.

C’est ce qu’a indiqué, lundi, le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh. «Trois des terroristes abattus récemment par les éléments de l’Armée nationale populaire (ANP) dans la wilaya de Médéa ont été identifiés. Ils faisaient l’objet d’un mandat d’arrêt international dans le cadre de l’affaire du ressortissant français.

Ces trois terroristes s’ajoutent à d’autres éléments abattus et identifiés», a-t-il déclaré à l’APN, avant d’ajouter : «l’enquête est toujours  en cours et l’identification des autres membres du groupe terroriste se poursuit». Il faut rappeler que cette opération de Médéa a duré plusieurs jours, du 8 au 20 juin plus précisément. 18 terroristes ont été neutralisés et 4 arrêtés durant cette opération. Les trois terroristes éliminés sont donc Serradj Mohamed, Herdafi Mahieddine et Rabie Ayachi. Ce qui porte le nombre de terroristes abattus, impliqués dans l’assassinat de Gourdel, à six. Il faut rappeler qu’Hervé Gourdel, 55 ans à son décès, a été kidnappé, par un groupe terroriste, le 21 septembre 2014, dans la région d’Aït-Ouabane dans la wilaya de Tizi Ouzou. Le même groupe l’a assassiné le 24 du même mois.

Elyas Nour 

Notez cet article