Un jeune Algérien âgé de 20 ans appartenant à des organisations terroristes affiliées à Daech été arrêté en Allemagne. Il est soupçonné d’avoir participé à l’organisation des attentats meurtriers qui ont frappé Paris le 13 novembre dernier.

« La police allemande a arrêté un ressortissant algérien soupçonné d’appartenir au groupe Etat islamique (EI) et d’avoir fourni des informations à Abdelhamid Abaaoud, commanditaire présumé des attentats commis en novembre à Paris et Saint-Denis », indique jeudi à ce sujet l’agence Reuters qui cite le parquet fédéral allemand. D’après la même source,  « identifié seulement comme Bilal C., cet Algérien de 20 ans aurait vérifier à la demande d’Abaaoud les procédures des contrôles frontaliers, les temps d’attente et les points d’entrée et de sortie le long de la « route des Balkans », au plus fort de la crise des migrants en 2015″.

Ce jeune Algérie avait suivi, par ailleurs, « un entraînement dans un camp de l’EI entre la fin de 2014 et le premier semestre de 2015 après s’être rendu en Syrie à partir de l’Algérie via la Turquie », explique le parquet fédéral allemand. « De juin à août 2015, il aurait entamé un périple à partir de la Syrie en passant par la Turquie avant de gagner la Grèce, la Serbie, la Hongrie et l’Autriche pour informer Abaaoud des conditions d’ouverture des frontières avant de gagner l’Allemagne », relate la même source. Rappelons enfin que le bilan officiel des terribles attentats terroristes de Paris fait état de  130 morts et de 413 blessés hospitalisés.