Les autorités ont une nouvelle fois assuré que l’accès aux plages algéroises est totalement gratuit. Toutefois, il faut prévoir des frais de 500 DA pour bénéficier d’un minimum de confort.    

 L’accès aux 72 plages algéroises autorisées à la baignade est totalement gratuit a indiqué Abderrahmane Boussoualim, directeur de l’Administration, du contrôle de la gestion et de l’informatique à la wilaya d’Alger.

Le responsable a également signifié aux baigneurs qu’ils devront s’acquitter d’une somme…symbolique de 500 DA pour pouvoir utiliser les tables et les parasols mis à leur disposition. «L’accès aux plages algéroises est gratuit, mais pour entretenir les équipements, les estivants doivent verser un prix symbolique de 500 DA afin de pouvoir se désaltérer dans le confort des chaises, tables et parasols durant toute la journée », a-t-il indiqué.

 Il faut cependant souligner le fait que les familles nombreuses et les groupes composés de plus de quatre personnes ont, en général, besoin de deux ou plusieurs parasols et tables pour un minimum de confort. Si l’on effectue un calcule simple, on constatera que nombre de familles devront prévoir des frais pouvant atteindre les 10 000 DA juste pour se mettre à l’abri du soleil sous un parasol et ce, sans prendre en considération les dépenses relatives au parking et à la restauration.

En fin de compte, 500 DA ne sont symboliques que pour ceux qui ont des revenus équivalents à ceux des responsables algériens.

Massi M.

Notez cet article