Du 25 au 27 juillet 2016, avec le soutien de l’Initiative de Partenariat avec le Moyen Orient (MEPI) du Département d’Etat des Etats Unis, World Learning regroupera plus de 200 éducateurs, membres de la société civile et chefs d’entreprises à l’Hôtel Sheraton à Alger pour le Sommet de l’Emploi des Jeunes. L’ouverture du sommet sera présidée par Madame l’Ambassadrice des Etats-Unis Joan Polaschik.

Sous le thème « Le modèle des Centres de Développement de Carrière : Construire des solutions concrètes pour l’emploi des jeunes », le sommet étudiera divers modèles de centres de carrière, les meilleures pratiques provenant d’autres pays et les moyens d’adapter les modèles actuels dans les communautés locales en Algérie. Ce sommet est organisé par World Learning, une organisation internationale à but non lucratif œuvrant à promouvoir le leadership et renforcer les capacités des individus et des institutions dans plus de 60 pays à travers l’éducation, le développement et les programmes d’échange. Depuis 2012, World Learning a travaillé en Algérie pour bâtir des ponts entre les établissements d’enseignement supérieur et le monde du travail à travers plusieurs projets. Le sommet marque l’aboutissement de l’un de ces projets, PEACE (Promotion de l’Education, l’Altruisme, et l’Engagement Civique, mené en partenariat avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique avec le financement du MEPI. Le projet PEACE a soutenu cinq centres de carrière (hébergés par l’université Kasdi Merbah à Ouargla, l’université Mentouri de Constantine, l’université Saad Dahlab de Blida, l’université Ahmed Draia à Adrar et l’institut INSIM de Bejaïa). En quatre ans, ces centres de carrière ont servi plus de 10.000 étudiants à travers des formations, de l’orientation professionnelle, des opportunités de bénévolat et de stages, des salons de l’emploi et d’autres services.

Le sommet marque également le lancement d’un nouveau projet (YEP : Projet d’Emploi Jeunesse), qui installe sept centres de carrière dans des écoles privées de formation professionnelle à travers le pays. Ceux-ci incluent l’école Afaq d’informatique et langues étrangères à Adrar, l’Institut INSIM à Blida, MBI à Setif, Laroui pour les solutions environnementales et la sécurité à Ouargla, et trois autres qui seront fixés dans les prochains mois. Grâce à un processus de candidature concurrentiel, World Learning a sélectionné des représentants des communautés locales, des écoles techniques, des universités et des associations de toute l’Algérie pour participer à ce sommet.

Pour se préparer à établir leurs propres centres de carrière, ces dirigeants locaux examineront les modèles et services des centres de carrière de l’Algérie ainsi que ceux de l’Egypte, le Salvador, la Jordanie, le Maroc et la Palestine à travers une série d’ateliers interactifs avec des experts internationaux. En s’appuyant sur des éléments de différents modèles, les participants algériens vont ensuite concevoir des plans d’action concrets pour établir leurs propres centres de carrière. Au cours du sommet, World Learning publiera également un guide de développement de centres de carrière. Ce guide comprend les meilleures pratiques, les enseignements tirés et les outils concrets qui peuvent aider les institutions algériennes à lancer leurs propres centres de carrière. « Le sommet donnera aux ambitieux dirigeants locaux de l’éducation la possibilité d’échanger avec des praticiens des centres de carrière d’Algérie et de l’étranger », a déclaré Mme Leah BITAT, directrice de World Learning en Algérie. « Avec le guide en main, les futurs fondateurs de centres de carrière auront les connaissances et les outils dont ils ont besoin pour lancer leurs propres centres avec succès, et soutenir les jeunes dans leurs communautés locales. » Ce sommet est organisé dans le cadre des projets PEACE et YEP de World Learning, avec le soutien du MEPI et de l’ambassade américaine à Alger.

Notez cet article