En perspective du désengagement de la police nationale de la sécurisation des stades, la Fédération algérienne de football (FAF) recourt à une société spécialisée qui a largement fait preuve de ses compétences sous d’autres cieux. Dirigée essentiellement par des binationaux, cette société, qui dispose d’une filière algérienne sous l’intitulé de Gest’n Sport DZ, a, à son actif, des évènements d’ampleur planétaire, tel le dernier Euro en France. Mustapha Abassany, son PDG, développe, ici, les missions de son entreprise et sa vision du contexte algérien. Entretien.

Algérie Focus: Il semblerait que votre société ait passé un contrat avec la FAF pour la sécurisation des stades de football. Qu’en est-il au juste?

Mustapha Abassany: Notre collaboration avec la FAF consistait à encadrer la délégation durant ses séjours, lors des rassemblements. Nous devions nous assurer que les hôtels étaient bien sécurisés et que les parcours et les entraînements se passaient dans la tranquillité afin que l’équipe puisse se consacrer à sa tâche, sereinement.
Nous devions préserver cette harmonie en mettant en place des process liés aux supporters indélicats ou posant problème au bon fonctionnement du système.

Pouvez-vous nous donner un bref aperçu des activités de votre société?

La société Gest’n Sport, créée en 1998 pour les besoins de la Coupe du Monde en France, n’a cessé d’évoluer tant dans le domaine de la sécurité évènementielle que dans l’insertion professionnelle.

Forte d’un effectif de 2700 salariés titulaires de la carte professionnelle, nous avons contribué au bon déroulement de la Coupe du Monde 1998, au Stade de France; la Coupe des Confédérations en 2003, au Stade de France, les finales de Ligue des Champions en 2000 et 2006, au Stade de France; la Coupe du Monde de rugby en 2007, au Stade de France et au Parc des Princes; l’euro 2016, au Stade de France, au Parc des Princes, stade Pierre Mauroy de Lille, ceux de Bordeaux, de Toulouse, Lens, Lyon et Marseille.

En effet, la nature de nos Clients, le Stade de France, la Fédération française de football, Paris Saint-Germain, Lille Olympique Sporting Club, la Fédération française de rugby, le Racing Métro et France Galop, démontre que Gest’n Sport sait s’adapter à différents types de population et différentes manifestations sportives, culturelles, sociale ou récréatives.

L’insertion ou la réinsertion par le travail est aussi l’un des chevaux de bataille de l’entreprise puisque des conventions et des chartes ont été signées concernant la formation des jeunes, avec les différents acteurs sociaux tels que la préfecture de Paris, les Missions locales de Paris et toutes les villes limitrophes du Stade de France (Saint-Denis, Aubervilliers, Stains, Epinay-sur-Seine, Villetaneuse, Pierrefitte, La Courneuve, Colombes, Nanterre), les Maisons de l’Emploi de toutes les villes

Etes-vous conscients que les conditions d’exercice en Algérie, notamment concernant la vétusté des infrastructures et la mentalité des spectateurs, sont diamétralement opposées à celles existant en France. Comment comptez-vous contourner ces obstacles?

Un travail en amont doit être réalisé sur la population vivant dans le bassin de l’emploi des stades. Ces personnes doivent devenir acteur dans la vie du stade voisin et y participer afin de s’y reconnaître et respecter l’édifice. Le chômage étant très présent, une politique de recrutement en collaboration avec les pouvoirs publics doit aboutir à embaucher les demandeurs d’emploi prêts à tenter l’expérience après une sélection basée sur des fondamentaux.

Un travail doit également être engagé sur l’accessibilité au stade, le nombre de portes, l’ouverture de celles-ci et les places attribuées à chaque spectateurs. Le changement des mentalités ne passera que par une refonte totale du système actuel afin de répondre aux exigences d’un cahier des charges très précis découlant d’un audit spécifique aux manifestations, selon les degrés de risques.

La formation de stadier algériens, puis de formateurs algériens, permettra de poursuivre le processus avec des éléments locaux.

Les activités de Gest’n Sport en Algérie sont-elles circonscrites au football ou sont-elles appelées à s’élargir à d’autres secteurs?

Les activités de Gest’n Sport DZ, comme évoqué plus haut, ne se résume pas seulement au football mais à toutes les manifestations recevant du public dans les différents domaines qui nécessitent de la sécurité incendie et sûreté du public.

Entretien réalisé par R. Ikhen.