Les gros œuvres du projet de la Grande mosquée d’Alger seront achevés avant la fin de l’année, à savoir d’ici le mois décembre prochain. C’est du moins ce qu’assure le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville Abdelmadjid Tebboun, selon lequel la Grande Mosquée d’Alger est « faite pour durer 4 à 5 siècles ». 

 D’après le même ministre,  les gros œuvres avancent actuellement à « près de 85% ». Il reste la réalisation d’une passerelle reliant la mosquée à l’autoroute et la bâche à eau dont le socle sera coulé d’ici un mois, parallèlement au lancement des travaux de décoration, a expliqué à ce propos Tebboune lors d’un point de presse tenu en marge d’une visite au chantier.

Rappelons enfin que la Grande Mosquée d’Alger s’étend sur plus de 20 hectares. Elle compte une salle de prière d’une superficie de 20.000 m², une esplanade et un grand minaret parmi les plus hauts au monde, outre une bibliothèque, un centre culturel, une maison du coran, des jardins, un parking, des bâtiments administratifs, de la protection civile et de sécurité ainsi que des espaces réservés à la restauration.