Pas de médailles pour la boxe algérienne. Le dernier espoir du noble sport national, Mohamed Flissi, s’est incliné ce soir, à Rio de Janeiro, à l’occasion du combat des quarts de final face au jeune vénézuélien de Finol Yoel Segundo (3-0).

L’algérien, qui avait comme objectif le podium, notamment en raison de son bon classement mondial, quitte donc ces Jeux Olympiques bredouille. Une catastrophe pour la boxe algérienne qui, tout comme le judo, repart les mains dans les poches.

Elyas Nour

JO de Rio. Boxe/ Élimination de Mohamed Flissi
Notez cet article