Un nouveau kidnapping a eu lieu hier mardi. Cette fois-ci, c’est un quinquagénaire qui a été enlevé par quatre individus et séquestré à Aïn Bénian, à l’ouest d’Alger. La victime a rapidement été libérée par la gendarmerie nationale.    

Un homme âgé de 55 ans a été enlevé, hier, par un groupe de quatre personnes qui ont contacté son fils pour réclamer une rançon de 500 000 DA. La victime a été libérée suite à l’intervention des forces spéciales de la gendarmerie nationale qui ont, selon un communiqué repris par la radio nationale, promptement réagi après avoir été alertées du coup de fil reçu par le fils de la victime.

L’enquête de la gendarmerie a permis de retrouver le lieu de détention de l’otage à Aïn Bénian, dans labanlieue ouset de la capitale, après la localisation de l’appareil ayant servi à réclamer la rançon. Outre la libération de la victime, cette opération a permis  d’arrêter les preneurs d’otage, selon le même communiqué.

De l’âge inédit de l’homme enlevé à la somme ridicule demandée en guise de rançon, plusieurs zones d’ombre entourent cette affaire. De plus, lors du dénouement de telles affaires, on a coutume de médiatiser l’événement. Pour le moment aucune image de la victime n’a été diffusée sur quelque média que ce soit. Pour l’instant, même l’identité de la victime reste inconnu.

 Massi M.