Sécurité routière/ Le gouvernement veut s’attaquer aux bus vétustes

0
387

Pour tenter de freiner la spirale des accidents de circulation, les autorités ont décidé de s’en prendre aux camions et bus vétustes. Ces véhicules sont souvent à l’origine des accidents les plus meurtriers.

Ce qui est étrange, c’est que malgré l’image hideuse que donnent ces véhicules, les autorités n’ont pas, jusque-là, bougé le petit doigt. Plus grave encore, ces véhicules sont censés être “auscultés” par les services du contrôle technique, mais passent comme une lettre à la poste.

Seulement, prendre des mesures contre seulement les bus vétustes n’est pas forcément suffisant pour  endiguer le phénomène des accidents de la circulation. Puisque malgré les campagnes de sensibilisation et le durcissement de la législation, le nombre de sinistres entraînant mort d’hommes augmente de manière exponentielle.

Rappelons par ailleurs que les autorités ont crée un observatoire national de la prévention routière, un organisme rattaché aux services du Premier ministre. Il aura notamment comme mission de concevoir le permis à points.

Essaïd Wakli