Enfin un rapport quelque peu favorable à l’Algérie. Le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) a classé l’Algérie dans la catégorie des pays au développement humain élevé. Notre pays se classe au 88e rang mondial et troisième sur le continent africain.

Il est devancé par L’Île Maurice et les Sychelles qui pointent respectivement à la 63ème et 64ème position. Le classement a porté sur 188 pays.

Le classement a été réalisé suivant des critères précis: l’espérance de vie, l’accès aux soins, à l’éducation et à l’eau potable. Il s’appuie également sur le revenu annuel par habitant (13 050 dollars par Algérien).

Au niveau régional, La Libye (94e) et la Tunisie (96e) arrivent juste derrière l’Algérie, tandis que le Maroc est classé 126e, dans la catégorie des pays au développement humain moyen.

Des pays comme l’Afrique du Sud sont mal classés. Et c’est logiquement que la dernière marche du podium, qui compte les pays à développement humain faible, est occupée par les pays d’Afrique et d’Asie.

Essaïd Wakli