Selon des chiffres officiels, les côtes de Jijel ont été visitées par pas moins de 11 millions d’estivants. Un record dans l’histoire du pays et de la wilaya.

L’année dernière, il y a eu 9.685.160 estivants au total. Les autorités locales sont appelées à fournir, à chaque fois, plus d’efforts afin de faire face au flux important de visiteurs qui viennent vers les plages jijeliennes passer leurs vacances.

Il faut dire que la hausse du nombre d’estivants arrange bien les affaires des commerçants. Même les particuliers profitent de la réputation de la corniche jijélienne puisque nombre d’entre eux mettent leurs appartements en location, même si, il faut le signaler, les prix sont très élevés.

A rappeler qu’il y a quelques semaines, des estivants ont lancé un mot d’ordre pour boycotter certains commerçants qui se trouvent près des plages en raison des tarifs pratiqués. La bouteille d’eau minérale est cédée dans certaines localités à 100 dinars. En tous cas, malgré ces aléas relatifs aux prix, Jijel reste l’une des wilayas les plus visitées en Algérie durant l’été.

A bémol toutefois: le nombre d’estivants est calculé sur la base des décomptes établis quotidiennement par la protection civile sur les plages. Il faut donc y inclure les présences répétées d’un grand nombre d’estivants et les habitants de la région.

Elyas Nour