Les pilotes de la compagnie Aigle Azur ont entamé une grève le 27 août, annonce la compagnie aérienne dans un communiqué.  Le mouvement de débrayage se poursuivra jusqu’au 03 septembre.

Aigle Azur, qui annonce des mesures exceptionnelles pour faire face à ce mouvement, indique dans un communiqué que «les discussions entre la Direction d’Aigle Azur et le Syndicat national des pilotes de lignes  (SNPL) se poursuivent et ont, d’ores et déjà, permis des avancées sur deux points relatifs à l’organisation du travail, notamment des aménagements de planning, déjà accordés par la Direction et actés par le SNPL».

«Pour la direction d’Aigle Azur, la mise en œuvre du préavis de grève sur les journées du 1er et du 2 septembre ne constitue donc pas un signe d’échec des négociations, mais davantage un moyen de pression pour peser sur les points restant soumis à discussion. L’impact salarial direct de ces derniers ne permettant pas à la direction d’y donner suite en l’état, celle-ci a fait des contre-propositions concrètes au SNPL pour sortir de ce conflit», ajoute le document.

Ce n’est pas la première fois que les pilotes de ligne de la compagni.

Aigle Azur est le deuxième opérateur à desservir l’Algérie vers la France, après Air Algérie. Ce qui risque de pénaliser de nombreux voyageurs.

Essaïd Wakli