L’internaute, qui a menacé sur Facebook la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, a été identifié et interpellé par la gendarmerie. Son domicile a été perquisitionné, indique ce corps de sécurité dans un communiqué.

«Suite à la diffusion de commentaires accompagnés d’une photo montrant  une arme, un grade et des insignes de la Gendarmerie nationale, à travers lequel, son propriétaire exprime son soutien à l’enseignante qui s’est filmée le premier  jour de la rentrée scolaire à côté de ses élèves dans une école primaire, à  Barika, wilaya de Batna, le Centre de prévention et de la lutte contre la criminalité  informatique et cybercriminalité de la Gendarmerie nationale à identifié le propriétaire du compte Facebook appartenant, au nommé (F.A) âgé de 25 ans et résidant à Batna », précise le communiqué. « L’enquête, menée par les gendarmes du groupement territorial de Batna, a fait ressortir que l’intéressé a publié, sur sa page Facebook, une photo sur  laquelle apparaît une arme avec des insignes de la Gendarmerie nationale, déposés  au-dessus d’un papier sur lequel est écrit: (Benghebrit, l’institutrice à  un peuple qui se solidarise avec elle) et signé Gendarmerie nationale », explique la même source.

Les perquisitions menées au domicile du concerné ont permis de découvrir au moins le téléphone portable sur lequel la photo a été trouvée. Mais la gendarmerie n’a pas précisé si la personne arrêtée appartenait à ce corps.

Essaïd Wakli