Un étrange incendie s’est déclaré le premier jour de l’Aïd à l’hôpital Mustapha Bacha, le plus grand hôpital en Algérie. Les flammes ont ravagé, selon nos informations,  une pièce réservée aux équipements médicaux située au premier étage du service de chirurgie générale. 

La Protection Civile a relativisé l’ampleur de cet incendie en refusant de dévoiler l’étendue des dégâts matériels. « A 6h40 du matin, les agents de sécurité ont aperçu une fumée qui se dégageait de l’une des chambres du premier étage du service de chirurgie générale (B) où se trouvent les chambres de garde des médecins. Une fois sur place, les agents ont constaté qu’il s’agissait d’un incendie qui s’était déclenché dans une pièce réservée aux équipements médicaux. Aussitôt alertés, les éléments de la protection civile ont rapidement circonscrit l’incendie », a expliqué à ce sujet l’administration de l’hôpital algérois. « Sept malades ont été transférés vers un autre service », a précisé enfin la même source.