Madam Secretary / Une série américaine qui met en scène une guerre civile en Algérie  

0
981

Annoncé sur le petit écran pour le 7 octobre prochain, la nouvelle saison de la série américaine Madam Secretary fait d’ores et déjà le buzz sur les réseaux sociaux. Pour cause, cette nouvelle saison met en scène des troubles majeurs en Afrique du Nord, provoquant dans son sillage un risque de déclenchement d’une guerre civile en Algérie.

Les réseaux sociaux se sont enflammés. Les internautes ne parlent que de ça. Pour quoi l’Algérie ? Pourquoi pas des autres pays plongés dans des conflits, à l’instar de la Libye ou de la Syrie ?

À l’image de la série Homeland, également signée Barbara Hall,  Madam Secretary se distingue par son réalisme exceptionnel, la trame est le parcours d’Elizabeth McCord, secrétaire d’État des États-Unis. Les téléspectateurs peuvent suivre le quotidien de cette responsable fictive, sa vie familiale et sa vie professionnelle. On peut cependant noter la prévalence de figures clés de la politique américaine que sont : Madeleine Albright, Hillary Clinton et Condoleezza Rice sur le personnage principal de cette série.

Barbara Hall dépeint une Algérie au bord de la guerre civile. Il est question de groupes extrémistes, d’assassinats politiques et d’une tentative de coup d’Etat.

Talentueuse, Barbara Hall s’est exprimé à plusieurs reprises sur ses œuvres à succès. Pour elle, les sujets traités doivent être réalistes et inspirés de faits tirés de l’actualité. «Dans mon travail, je fais de la prospective en me basant sur des faits afin de divertir et surtout de tirer le niveau vers le haut» a-t-elle affirmé dans une interview accordée en 2014, au magazine Vulture.

Massi M.