Prix Nobel de physique/ L’Algérien Madjid Boutemeur, un lauréat potentiel

0
2143

Le professeur Madjid Boutemeur, natif de la région de Raffour, dans la wilaya de Bouira, docteur en physique nucléaire et physique des particules, chercheur à l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, a été retenu pour concourir pour le prix Nobel 2016 de physique. Ce scientifique émérite est une sommité mondiale dont les compétences sont disputées par les plus grands centres de recherche.

Il avait à plusieurs reprises évoqué son rêve de décrocher le prix Nobel de physique. Un rêve qui est en passe de se réaliser car les recherches du docteur sont estimées par la communauté scientifique comme révolutionnaires et novatrices.

Le professeur Boutemeur est l’un de ces génies algériens sujets de toutes les convoitises. Il est considéré comme une sommité pour sa vision avant-gardiste dans le domaine de la physique nucléaire, notamment la physique des particules.

Âgé de 53 ans et auteur de 650 publications scientifiques, il travaille actuellement au Centre européen de recherche sur le nucléaire (CERN) en Suisse. Il a déjà failli être retenu pour le prix Nobel de physique en 1987 lors ce qu’il menait des recherches à Yale aux États-Unis.

Le professeur Boutemeur est également détenteur d’un record du monde dans le domaine de la polarisation des spins à très basses températures. Grâce à ses références prestigieuses, le chercheur a été recruté par les autorités allemandes à titre de conseiller scientifique du gouvernement de Bavière en tant que spécialiste des questions d’énergie.

Massi M.