« Je suis désolée que les gens ne soient pas contents. C’est juste une fiction. Les États-Unis considèrent l’Algérie comme un bon partenaire ». C’est par ces termes que l’ambassadrice US à Alger, Joan Polaschik, réagit à la polémique provoquée en Algérie, par la diffusion d’une série américaine.

«Designated Survivor» évoque, dans l’un de ses épisodes, la volonté de l’administration américaine de bombarder l’Algérie. Certains algériens estiment qu’Hollywood ne fait qu’exprimer ce qui tourne dans la tête des responsables américains.

Plusieurs articles ont même été consacrés à ce sujet dans divers médias. C’est ce qui a poussé l’ambassadrice américaine à réagir dans un message publié sur son compte Twitter en réponse à un de nos compatriotes qui lui a affirmé que «les Algériens n’étaient pas satisfaits de la série US qui parle d’une attaque contre l’Algérie».

Elyas Nour