Le groupe Bel Algérie propriétaire de la marque “La Vache qui rit” a démenti à travers un communiqué que des lots de fromages frelatés aient été à l’origine de plusieurs cas d’intoxications alimentaires parmi les élèves d’une école à Bordj Bou Arreridj.   

D’après Bel Algérie, il n’y a pas sur le marché algérien des lots de fromage fondu moisis.  “Il nous semble que les produits de La Vache qui rit ne peuvent pas être mis en cause dans le cadre de cette indigestion”, pouvait-on lire dans le communiqué émanant de la direction du groupe français établi en Algérie. Ce dernier réagit suite à la saisie par les services du ministère du commerce de 279,12 kilogrammes de fromage fondu en portion.

Advertisement

Le groupe Bel Algérie a préféré utiliser le terme « indigestion » au lieu d’intoxication et rassure sa clientèle qu’ “aucune preuve n’a été établie entre l’indigestion évoquée et la qualité de production des produits La Vache qui rit”.

L’entreprise a également fait savoir que “des moisissures non-toxiques peuvent parfois apparaître sur les produits alimentaires, en particulier lorsque les conditions de conservation ne sont pas respectées. Ces moisissures ne présentent, toutefois, pas de risque pour la santé, même si elles sont consommées accidentellement”.

Autrement dit, le groupe se décharge de toute responsabilité et impute les dommages occasionnés se traduisant par la moisissure de lots entiers à un non-respect de la chaîne de froid impliquant par la même, un non-remboursement des lots frelatés.

Rappelons enfin que les services de contrôle de la qualité et de la répression  des fraudes du ministère du Commerce ont saisi récemment une quantité de 279,12  kilogrammes de fromage fondu en portion de la marque “La vache qui rit” pour  présence de moisissures.

Il s’agit notamment des lots: KA 130 16 (date de fabrication 09/05/2016 et date  de limite de consommation 08/05/2017), KA 2426 (date de fabrication 03/05/2016  et date limite de consommation 02/05/2017), KA 121 (date de fabrication 03/05/2016  et date limite de consommation 29/05/2017), KA 126 (date de fabrication 03/05/2016  et date limite de consommation 04/05/2017) et KA 09916 (date de fabrication  03/05/2016 et date limite de consommation 07/05/2017).  Le ministère du Commerce a appelé les consommateurs  “à plus de vigilance lors de l’achat ou de la consommation de ce produit”.

Massi M.