Dans cet entretien exclusif, Benyoucef Mellouk, ancien haut responsable au ministère de la Justice et des Moudjahidines fait des révélations fracassantes à Algérie-Focus. Preuves à l’appui, il explique comment le nombre des Moudjahidines a été « gonflé ». Il raconte comment des faux Moudjahidines ou des anciens collaborateurs du colonialisme sont devenus des hauts commis de notre justice et d’autres ont été nommés à des fonctions très stratégiques. Ils sont pris des privilèges auxquels ils n’ont aucun droit. Benyoucef Mellouk a été condamné à 4 reprises à la prison à cause de ses dossiers. Il a été privé de sa retraite et de son passeport. Il a tout perdu pour avoir raconté la vérité sur ces faux Moudjahidines devenus des dirigeants puissants dans notre pays.