Les Verts ont déçu leurs supporters dimanche soir à Blida lors de ce match déterminant face au Cameroun. L’Algérie a raté son entrée dans ces qualifications pour la Coupe du Monde 2018. Un match nul concédé à domicile face à un Cameroun qui n’était guère effrayant ou exceptionnel. 

Cette contre-performance est inquiétante. Et les joueurs de l’équipe nationale ont promis de se rattraper dans les prochains matchs de ce groupe très relevé, le plus relevé du continent africain. « Au Nigeria, on affichera un bien meilleur visage », a fait savoir à ce sujet le milieu de terrain Saphir Taïder. « On savait qu’on allait jouer un gros morceau. Nous avions tout de même pu trouver le chemin des filets, après quelques minutes du coup d’envoi de la rencontre. Je dirais que le but de l’adversaire a été une surprise pour nous, surtout en première période. En gros, nous n’avons pas été mauvais. Nous avons fait le jeu. On a jeté tout notre poids en attaque mais cela n’a pas été suffisant pour décrocher les 3 points de la victoire », a confié le joueur algérien à la fin de la rencontre lors d’une interview accordé au journal sportif Le Buteur.

« Il nous manquait un seul but tout simplement. Dans ce genre de rendez-vous, c’est le résultat qui compte le plus à nos yeux et non pas la manière. On a manqué la dernière touche. Pourtant, on était bien meilleurs. Maintenant, il va falloir travailler encore plus pour réussir notre prochaine mission. Ce ne sera pas facile car le chemin est encore long », a expliqué encore le joueur algérien lequel a trouvé les mots nécessaires pour résumer tout le défi qui attend les Verts durant les prochains matchs dans ce « groupe de la mort ».

Notez cet article