Un dangereuse propagande médiatique a été enclenchée par certains médias marocains qui versent, violant les principes élémentaires de la déontologie, dans la manipulation pour semer la zizanie entre les deux pays voisins, l’Algérie et le Maroc. 

Les deux médias Assabah et le 360.ma ont fait croire à leurs lecteurs que des officiers militaires algériens armés ont été interpellés sur le territoire marocain. Une information entièrement fausse et infondée démentie par une source proche du ministère de la Défense nationale. Les autorités algériennes ne vont même pas  réagir officiellement à ces rumeurs malsaines qui visent à créer des tensions politiques entre deux pays voisins en désaccord sur la question du Sahara Occidental.

Un désaccord que tente d’instrumentaliser certains médias marocains réputés pour leur servitude vis-à-vis du Makhzen. C’est dans ce contexte que ces deux médias marocains ont effrontément rapporté  que « semaine passée » l’armée marocaine aurait interpellée des « militaires du Polisario, accompagnés de six officiers algériens, dont un haut gradé. Tous les individus ont été arrêtés et les différents équipements militaires qui se trouvaient en leur possession ont été saisis, dont des mitraillettes, des jeeps et des petits canons ». Un mensonge qui ne s’appuie sur aucun élément fondé. Le Polisario a démenti, de surcroît, officiellement cette information fantaisiste. Malheureusement, certains apprentis sorciers utilisent les médias pour creuser un fossé de haine et d’incompréhension entre le peuple marocain et algérien.

Notez cet article