L’entrée en service de la ligne ferroviaire électrifiée Zéralda-Birtouta permettra de se déplacer entre la région côtière de l’Ouest d’Alger et sa banlieue Sud en 40 minutes.

Le directeur général de l’Agence des investissements ferroviaires (Anesrif), Azzeddine Fridi a annoncé l’entrée en service de cette ligne le 1er novembre prochain. Ouvrant une parenthèse pour parler des performances de ces trains, Azzeddine Fridi a indiqué que "le temps de parcours du train rapide sans arrêt entre Zéralda et Alger sera de 30 minutes. Avec les arrêts dans les stations, il faut compter 40 minutes", ce qui permettra un gain de temps d’à peu près 50 minutes.

Advertisement

Concernant la cadence de circulation, le responsable a indiqué qu’elle est fixée à deux trains par heure. "D’après notre conception de la ligne, nous avons prévu la circulation de deux trains par heure et par sens, soit un train chaque demi-heure pour chaque sens. Ensuite, s’il faut augmenter cette fréquence, ça sera faisable". Azzeddine Fridi a, par ailleurs, affirmé que l’extension de cette ligne vers Gouraya (Tipaza) d’un côté et Ain Benian de l’autre est inscrite en études. "Les études préliminaires d’identification de la ligne Zéralda – Gouraya sont achevées et seront bientôt présentées aux autorités. Pour la ligne Zéralda – Ain Benian, les études sont en cours", a-t-il révélé.