Le très controversé journaliste d’Echourouk, Abdelmounim Chitour, a été arrêté, dimanche, par les forces de l’ordre au siège d’Echourouk. Lui sont reprochés les contenus extrémistes de ses publications faisant l'apologie du terrorisme et ses appels à la désobéissance civile.

Connu pour son appartenance à la mouvance islamiste radicale et son soutien ostentatoire à Daech, Abdelmounim Chitour, a fini par être arrêté pour son engagement actif et sans réserve en faveur des groupes extrémistes armés prônant l’avènement d’un État islamique.

Advertisement

Faisant l’objet d’une enquête depuis son arrestation, l’intéressé devrait, selon le journal électronique Sabqpress, répondre de son soutien déclaré à l’organisation terroriste Daech en faveur de laquelle il publie régulièrement des contenus faisant son apologie sur les réseaux sociaux. Son domicile ainsi que ceux d’autres personnes ont, selon la même source, été perquisitionnés par les services de sécurité.

Rappelons que cet individu était méconnu du grand public avant son recrutement par Mohamed Yakoubi, rédacteur en chef d’Echourouk, il y a de cela cinq ans. Présenté comme étant un spécialiste des mouvements islamistes, il a été chargé de réaliser des documentaires avec les leaders de l’ex-FIS. Après avoir fait un long séjour au Qatar, il est devenu très actif sur les réseaux sociaux et dans les médias qu’il instrumentalise pour promouvoir l’islam politique violent.

Massi M.