Suite à notre article intitulé : « paiement en devises de prestations de services à l’étranger/Les pratiques douteuses de Mobilis »,  l’opérateur public de téléphonique mobile nous a fait parvenir cette mise au point à laquelle nous allons répondre ultérieurement.