Contrairement à ce qui a été annoncé l’été dernier sur un ton menaçant, le gouvernent a finalement décidé de prolonger les délais de dépôt des dossiers de mise en conformité concernant les constructions non achevées.

Prenant le contrepied des incessantes menaces proférées par Abdelmadjid Tebboune à l’encontre des propriétaires récalcitrants à se mettre en conformité avant la date du 2 août 2016, le Premier ministre Abdelmalek Sellal a instruit son ministre de l’Intérieur ainsi que celui de l’Habitat de prolonger le délai de dépôt des dossiers après finalisation de ces œuvres.

Ce délai supplémentaire prendra fin, selon nos confrères d’El-Khabar, avant l’entrée en vigueur de la décision de démolition. Toujours selon El-Khabar, le gouvernement a justifié cette démarche par le fait que ces bâtisses représentent la seule source de revenus pour la majorité des propriétaires qui les louent.

En réalité, la majorité écrasante de ces propriétaires se sont abstenus de déposer leurs dossiers auprès des services compétents sachant pertinemment qu’ils seront dans l’incapacité d’achever leurs constructions. Face à cette situation, les autorités ont choisi de jouer la carte de l’apaisement redoutant de donner naissance à un nouveau foyer de contestation.

Massi M.  

Notez cet article