Les factures d’électricité et de gaz des foyers des wilayas du sud du pays seront allégées. C’est ce qu’a affirmé, ce matin, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nouredine Bedoui.

Le ministre a indiqué que le comité interministériel installé, il y a quelques semaines, sur instruction du premier ministre, Abdelmalek Sellal, suite aux nombreuses manifestations dans certaines wilayas du Sud pour dénoncer la cherté des factures d’électricité, a terminé son travail. «Le ministre de l’Energie, Nouredine Bouterfa, va rendre public les conclusions de ce comité dans quelques jours», a indiqué Bedoui, avant d’ajouter : «Je tiens à informer les populations de ces régions dès a présent qu’il y aura allègement des factures». Le ministère de l’Energie va prochainement révéler des wilayas  concernées.

Des mesures similaires avaient déjà été prises en 2010, lorsque les autorités avaient décidé d’une «réduction sur les consommations de l’énergie électrique au bénéfice des clients basse et moyenne tension de 13 wilayas», à savoir Adrar, Laghouat, Biskra, Béchar, Tamanrasset, Ouargla, Illizi, Tindouf, El Oued et Ghardaïa, pour le Sud, et Djelfa, El Bayadh et Naama pour les Hauts Plateaux. L’allègement était de l’ordre de «50% pour les clients abonnés basse tension ménages et agriculteurs, dans la limite d’une consommation de 12 000 kwh/an».

Elyas Nour