Une expérience artistique inédite/ Un spectacle participatif de marionnettes géantes créé par des jeunes à Akbou

0
482

Des rues, des Rêves est un projet interculturel franco-algérien autour des Arts de la rue porté par un collectif de trois associations,  l’Etoile Culturelle d’Akbou, la compagnie Les Grandes Personnes d’Aubervilliers et l’association Touiza Solidarité – Île de France.  

 
Ce projet vise à la création d’un spectacle participatif de marionnettes géantes par un groupe de jeunes de la ville d’Akbou  guidés dans cette aventure par des comédiens de la compagnie Les Grandes Personnes aux multiples compétences : auteur, conteur, metteur en scène, illustrateur, styliste, décorateur, sculpteur, animateur, manipulateur….. Il s’agit, en effet, à travers tout un processus de création collective d’initier ces jeunes au théâtre de rue, une pratique artistique nouvelle en Algérie, en leur transmettant des connaissances et des savoir-faire de  ce genre théâtral un peu particulier puisqu’il se joue dans l’espace public.

marionettes-2

Une première étape importante vient d’être franchie par la réalisation d’un atelier d’écriture  qui s’est déroulé à Akbou du 23 octobre au 4 novembre 2016 et qui a réuni plus de 20 jeunes stagiaires garçons et filles, tous décidés à relever le défi de cette création artistique collective. A l’issue de cette résidence, 3 contes populaires modernes ont  été créés avec leurs illustrations ainsi qu’une très belle chanson en tamazight donnant à ces récits avec l’aide bienveillante du poète Ben Mohamed et l’écrivain Boualem Messoussi, une belle dimension littéraire et poétique.

Particulièrement enthousiastes, ces jeunes stagiaires ont de plus participé à la déambulation des marionnettes géantes en ouverture du Festival International du Théâtre de Bejaïa le 30 octobre et le 1er novembre à Akbou sous la direction des artistes de la compagnie Les Grandes Personnes, donnant ainsi leurs premières représentations devant un public  conquis par le côté festif et joyeux de cette parade. Enfin  le 4 novembre, ils ont donné un avant-goût de ce que sera leur futur spectacle en se produisant en fin de journée sur la place Gueydon à Bejaïa en clôture du festival.

marionettes-3

Pour cette première étape, Des Rues, Des Rêves a reçu le soutien de l’Institut Français d’Algérie, l’Institut Français de Paris,  la ville d’Aubervilliers, l’association Alliance d’Akbou, le commissariat du Festival International du Théâtre de Bejaïa et la Direction de la Culture de la Wilaya de Bejaïa.

Signalons enfin que ce projet qui a pour vocation le développement des Arts de la rue en Algérie permettra également de renforcer les échanges artistiques entre l’Algérie et la France et plus particulièrement avec les villes de Saint-Denis, Aubervilliers et Île Saint Denis. De belles perspectives à venir.