Humour/ Le triomphe de Donald Trump vu par un Algérien disjoncté

0
547
 
Dès l’annonce des résultats des élections présidentielles américaines, les correspondants à Alger de Fox News, CNN et ABC se sont précipités pour être les premiers à connaître les réactions du Premier Ministre Mr Sellal dont ils savent que les conseillers sont en contact permanent avec le QG des Républicains. Des informations de source sûre font état d’une longue conversation téléphonique entre Donald Trump et monsieur Sellal, dont les conseillers auraient, dit-on, alerté les premiers leurs homologues républicains et démocrates sur le basculement des swing states.
 
Par ailleurs, on apprend qu’à titre exceptionnel, l’ouverture de Wall Street se fera avec un léger retard, compte-tenu de l’arrivée tardive des cotations de square Port-Saïd dues au  décalage horaire. Il semble cependant d’après les analystes, que l’arrivée des Républicains à la maison blanche n’aura pas beaucoup d’influence sur la valeur du Dinar en raison  de la bonne tenue la ouguya mauritanienne qui fait partie avec le yuan chinois du panel de monnaie qui sert à fixer le taux de convertibilité du dinar algérien.
 
Enfin, l’ouverture des cotations du marché des matières premières de New York reste incertaine à cause de la cueillette tardive des olives et de la mauvaise récolte des figues de Barbarie. Cependant les services du géant mondial  IRAC ( Isaad Rebrab and CO.) ont rassuré le marché en s’engageant à communiquer les premiers chiffres dès la levée du barrage entre Tizi-Ouzou et Aomar-Gare. Toutefois les rumeurs du retrait de monsieur Rebrab du capital de la Nasa et le renoncement au rachat du département Nanotechnologie du MIT (Massachussets) sont pour l’instant infondées, et semblent avoir été diffusées par les services de monsieur Haddad dont on connaît la mauvaise qualité des relations qu’il entretient avec son concurrent historique.
 
Du côté des réactions politiques, l’un des conseillers de Donald Trump a annoncé qu’il avait eu une conversation téléphonique avec monsieur Saidani en personne qui regrette de ne pouvoir être présent lors de l’investiture compte-tenu de son calendrier trop chargé et de sa présence déjà annoncée au siège de l’Unesco à Paris où il prononcera une conférence très attendue ayant pour thème : « les sauterelles : crevettes du  Sahara  ».
 
Enfin, le rachat par Algérie de la compagnie United Airlines, ne semble plus d’actualité, les dirigeants de la compagnie nationale préférant faire la sourde oreille à Wall Street et attendre l’évolution de ses négociations pour la prise de la minorité de blocage dans la NASA.