Après plus d’une semaine d’hospitalisation, le chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika a quitté, en début d’après-midi de ce mardi, la clinique d’Alembert de Grenoble, en France. L’information est rapportée par le journal local, Le Dauphiné Libéré, qui a indiqué que le convoi présidentiel a quitté l’hôpital. Il n’a pas donné plus de détails ni sur la destination du cortège, ni sur l’état de santé du chef de l’Etat.

Abdelaziz Bouteflika a été admis à la clinique d’Alembert de Grenoble le 07 novembre dernier pour «des contrôles périodiques» avait annoncé la Présidence de la République dans un communiqué. D’autres médias, notamment le Dauphiné Libéré, ont rapporté que le chef de l’Etat devait subir une opération chirurgicale. L’information n’a jamais été confirmée par des sources officielles.

Advertisement

C’est la troisième fois que le chef de l’Etat est admis dans cet établissement spécialisé dans les maladies cardio-vasculaires où exerce son médecin traitant.

Essaïd Wakli