Des vidéos d’un lynchage d’une très extrême violence ayant eu lieu, hier lundi, sur un marché d’Akbou (Béjaïa) ont largement circulé sur les réseaux sociaux provoquant l’indignation des internautes algériens.

 Un présumé voleur a failli trouver la mort, hier, suite à un lynchage d’une violence inouïe à Akbou, dans la wilaya de Béjaïa. Accusé de vol, cet individu a été dévêtu, pendu par les chevilles, puis passé à tabac. La foule présente a réclamé sa mise à mort, mais la présence de policiers a pu tant bien que mal le protéger et éviter l’irréparable.

La cellule de communication wilaya de Béjaïa a, de son coté, diffusé un communiqué ou elle affirme que l’homme est toujours en vie et qu’une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur cette affaire.

Sur les réseaux sociaux, les propos ont été tellement violents que les choses ont dérapé. Si la condamnation d’un tel acte qualifié de criminel, moralement plus condamnable que le vol, est légitime, certains internautes n’ont pas hésité à verser dans le racisme le plus abject.

Massi M.

Notez cet article